Advertising Console

    Syrie : l'Onu au pied du mur

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    68 vues
    Le non-respect par le gouvernement syrien de ses promesses de retrait militaire amène le Conseil de Securité à envisager des sanctions contre Damas. Mais est-ce vraiment possible au regard des deux vétos mis précédement par la Chine et la Russie ? Le premier en octobre 2011, avait suscité cette accusation des Etats-Unis, par la voix de son ambassadrice aux Nations Unies Susan Rice : "I...
    http://fr.euronews.net/