Présidentielle : une journée avec Eva Joly

BFMTV
5K
569 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Notre reporter Jérémy Brossard a suivi ce dimanche Eva Joly, candidate d’Europe Ecologie Les Verts à l'élection présidentielle.

9h00 : Eva Joly commence sa journée dans un hôtel de Toulon. La candidate est souvent l’invitée d’émission matinale, se lever tôt fait partie de son rythme quotidien. Interrogée sur ses secrets pour tenir le rythme en période de campagne, Eva Joly déclare qu’"il faut faire du sport, bien se nourrir et se reposer". La candidate évoque ce qui lui plait dans cette campagne électorale et ce qui lui pèse. Eva Joly regrette que les vrais sujets ne soient pas suffisamment évoqués et que l’on se contente "des petites phrases".

10h30 : Eva Joly est au Lavandou dans le Var, elle est présente pour embarquer sur la flottille qui dénonce les explorations des hydrocarbures au large du fort de Brégançon. La candidate écologiste souhaite obtenir l’abolition de tous les permis d’explorations. Elle dénonce les pollutions en Mer Méditerranée et affirme son intention de développer les énergies renouvelables.
Eva Joly déclare que la campagne sur le terrain permet de nourrir la campagne et de partir à la rencontre des citoyens.

12h30 : Eva Joly redoute la pollution en mer et plus particulièrement vers la Corse. Selon la candidate, son rôle est de "résister à la pression des consommateurs" afin de ne pas mettre en péril le bien commun.

14h30 : De retour sur la terre ferme, Eva Joly, entourée de militants écologistes, s’exprime sur la position de Nicolas Hulot, qui a récemment refusé de dire publiquement à qui il allait accorder son vote, puis sur celle de Jean-Luc Mélenchon en matière d’écologisme.

0 commentaire