Jean-Didier Vincent : la nécessité de l’entraide

Découvrir le nouveau player
Rencontres Capitales
2
114 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au cours du débat sur la médecine de demain aux Rencontres Capitales 2011, Jean-Didier Vincent, neurobiologiste, directeur de recherche au CNRS, déclara que, proche de la fin de sa vie, il est devenu anarchiste. « Je suis arrivé à la conclusion que la seule solution pour l’humanité, c’est d’en revenir à la nécessité de l’entraide et de la solidarité entre les peuples. »

0 commentaire