ELLE Présidentielle 2012 : Nicolas Sarkozy annule son intervention à Sciences Po, NKM chahutée

ELLE
89
56 753 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
NKM essaie de justifier l'absence de Nicolas Sarkozy sous les huées de Sciences Po

6 commentaires

Etant dans le public à ce moment et étudiant à Sciences Po je tiens à rectifier ce qui a consisté en un raccourci. Les étudiants n'ont constitué que le tiers du public environ. La majorité était en effet constituée d'invités extérieurs, lecteurs du magazine Elle ou responsables associatifs. Les contestations étudiantes avaient lieu dans le hall où les syndicalistes UNEF et les militants UMP manifestaient leur rejet ou soutien de la politique sarkozyste. Dommage que cette précision cruciale ne soit pas faite par les journalistes.
Par franchementberenice il y a 2 ans
@f100003147301935 ...vous dites grand personnage ?? c'est un gag !!, il ne l'est pas plus par sa taille que par sa notoriété. Ces personnes, jeunes ou pas jeunes ont tout à fait le droit de s’exprimer, il n'y a pas eu de grossièreté ni autres. Ce monsieur lui ce qu'il fait c'est pas beau non plus, lui faut il que des bravo ou autres flatteries pour flatter son égo ??
Par pierre Michel il y a 2 ans
C'est la deuxième vidéo que je vois de " ELLE Science Po " et la deuxième vidéo où ça hue à tout va. Même pas la possibilité d'entendre ce qui se dit. Au risque de paraître plus prétentieux que les prétentieux étudiants de Science Po : C'est pas à l'Université de Genève que vous verrez ce genre de choses. Qu'on aime ou pas le conférencier et/ou son discours, on laisse parler. Et dans le pire des cas, le meilleur moyen (démocratique, qui plus est) de contester est de quitter la salle. Mais ça, c'est ridicule! ... Ceci dit, vous pourrez toujours me dire que vous vous entraînez pour l'Assemblée Nationale ; ils sont assez forts dans le domaine. Gueuler à la fac, avoir son diplôme, et re-gueuler à l'Assemblée Nationale. Quelle belle vie constructive! :)
Par nicolas bedtar il y a 2 ans
Il y avait une règle fixée à l'avance. Un seul ne l'a pas respectée: Sarkozy! On sait a qui nous avons affaire maintenant. Ce qui est intéressant, c'est qu'il aime se faire passer pour un président courageux. Pour le coup, c'est raté - cet épisode nous permet de mieux le connaitre! Je trouve, cela dit, que la présidente (d'après ce que j'ai compris) aurait dû mieux cacher sa déception mais NKM, si elle veut être une femme d'état doit apprendre a gérer ces situations-là sans jeter de l'huile sur le feu! Elle s'est comportait en petite fille capricieuse et a gâché son capital-sympathie.
Par Raymonde Fondouce il y a 2 ans
Que d'indiscipline et d'irrespect envers une grande personnalité politique, de tout bord qu'elle puisse être ! Si c'est ça l'image de " l'élite française ", alors, cela est surprenant mais il y a encore bel et bien des progrès à faire en matière d'éducation, même et surtout à SciencesPo ! Ces étudiants se croient tout permis parce qu'ils pensent qu'étudier à l'IEP de Paris est une condition suffisante : mais pour qui se prennent ils ?!! C'est honteux ! Ces étudiants insolents devraient se huer eux mêmes !!
Par Sophie-Charlotte Vito il y a 2 ans