Projet d'enlèvement d'un juge juif : Forsane Alizza nie et dénonce un coup politique

BFMTV

par BFMTV

8,9K
762 vues
Le procureur de Paris, François Molins a confirmé lors d'une conférence de presse ce mardi, un "projet intellectuel d'enlèvement, mais sans commencement d'exécution" de la part du groupuscule Forsane Alizza. La personne potentiellement visée était le juge lyonnais Albert Levy, de confession juive.
Par la voix de Philippe Missamou, son avocat, le leader de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, conteste avoir jamais ourdi un tel méfait. Me Missamou s'interroge sur le fait, "dans un Etat de droit", de la possibilité "de poursuivre des gens pour des simples propos qu'ils tiennent, qui ne sont étayés par aucun fait matériel". "Cette affaire s'inscrit dans une démarche purement électoraliste (…) on veut brandir l'épouvantail du musulman islamiste terroriste", ajoute-t-il.
Mais pour le procureur de Paris, le doute n'est pas permis. Mohamed Achamlane était bien l'élément central de ce groupe terroriste. Toujours selon le procureur, l'homme appelait à la guerre civile et à l'application de la charia. Il organisait aussi des stages d'entraînement physique dans les forêts de la région parisienne.