Dr Étienne De Harven - Voir le SIDA autrement

Découvrir le nouveau player
culture-libre
505
59 645 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists

15 commentaires

Ce "médecin" est un sacré trou de balle
Par bikeurhan9 l'année dernière
Les médias sont des menteurs professionnels au même titre que la caste politique Française ... C simple, quand les médias vous disent de penser droite, il faut penser gauche pour trouver la vérité ... Je parle des médias car ils sont le principal vecteur de la propagande des monstres leaders au pouvoir ..

Le Sida n'existe pas ...
Ils nous arrosent de chimie avec leur avion : Chemtrails ...
Nous assistons à de Fausses Révolutions Arabes ...
Le 11 Septembre a été organisé par les monstres leaders américains au pouvoir ...
Par DJL 93VIDEO l'année dernière
Merci pour cette superbe interview. Je n'en attendais pas moins.
La conclusion s'imposait d'elle même.
Par isa-bel il y a 2 ans
Nan mais ça va aller "documentaireroots", nous aussi on l'a vu la video...

Elle sert a quoi ton intervention ? L'explication du Docteur Harven est 25 fois plus claire que la tienne ,merci
Par serval5959 il y a 2 ans
Le test Elisa étant d’une spécificité fort douteuse, il n’est pas surprenant que de nombreuses conditions médicales, n’ayant aucun rapport avec le VIH, donnent des réponses positives dans de nombreux cas. Le test est fréquemment positif chez des individus qui ont un taux élevé d’anticorps circulants, anticorps dirigés contre des antigènes extrêmement variés, et totalement distincts du VIH. En 1996, Christine Johnson publia une liste de près de soixante-dix conditions médicales susceptibles de conférer la dite " séropositivité ". J’ai joint au dossier qui est mis à votre disposition une traduction française de cet article. La liste donne toutes les références scientifiques souhaitables. Cette liste comprend notamment la tuberculose, la lèpre, la vaccination anti-grippale, la vaccination anti-hépatite b, la malaria, des transfusions sanguines répétées, la grossesse chez certaines multipares, diverses maladies auto-immunes, etc...

Les pourcentages de " faux positifs ", c’est-à-dire de ca
Voir plus de commentaires