Gérard Mordillat : "Un système post-démocratique"

Découvrir le nouveau player
Rencontres Capitales
2
111 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Aux Rencontres Capitales 2011, Gérard Mordillat, écrivain et cinéaste, déplorait que nous ne soyons « pas assez révoltés ». « Il est temps que (...) la démocratie retrouve son sens premier du pouvoir au peuple. (...) Nous sommes dans un système post-démocratique, éventuellement post-républicain. » Dans cette perspective, le rôle des artistes serait « d’affiner notre lucidité et notre regard ».

0 commentaire