Advertising Console

    Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois Chômage : le risque d'embrasement

    Reposter
    Xerfi Canal

    par Xerfi Canal

    171
    453 vues
    Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur des études de Xerfi

    Aucune bonne nouvelle à espérer sur le front du chômage cette année. En janvier, le nombre de demandeurs d'emplois qui n'ont pas du tout travaillé dans le mois (ceux de la catégorie A) a progressé pour le 9ème mois d’affilé. Et ils sont désormais près de 2,9 millions en France métropolitaine. Si on regarde maintenant la totalité des personnes inscrites à Pôle emploi, y compris, par exemple, ceux qui ont eu une activité réduite ou qui ont bénéficié d’un contrat aidé c’est-à-dire les catégories B à E, on atteint le chiffre record de 4,8 millions, presque 5 millions de personnes. Et il ne faut pas se leurrer. Au rythme actuel de la progression, la barre des 5 millions sera franchie en juin ou juillet. Et le pire est à venir. Après s’être ajustées en mettant fin massivement aux CDD et aux missions d’intérim, les entreprises vont désormais s’ajuster sur le cœur de l’emploi salarié c'est-à-dire les CDI.[...]
    Alexandre Mirlicourtois, Chômage : le risque d'embrasement, une vidéo Xerfi Canal.

    www.xerfi.fr
    http://www.xerficanal.com/alexandre-mirlicourtois-chomage-le-risque-d-embrasement-352.html