Rfi_nvmm

par Rfi_nvmm

7
609 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Joy Division est un groupe anglais composé de quatre membres et formé en 1976 à Manchester. Inscrit dans la mouvance post-punk, il est considéré comme l'un des initiateurs de la cold wave (vague froide en français). Joy Division est aussi l'un des groupes précurseurs et « parrains du rock gothique »1,2,3,4. La figure emblématique de cette formation est son chanteur Ian Curtis, à la « voix mortifère »5 « de conteur sépulcral »6. Le groupe défricheur de nouveaux territoires se dissout en mai 1980 après le suicide de Curtis à l'âge de 23 ans. Bayon écrit alors dans Libération : « notre James Dean gothique s'est jeté à corps perdu dans la vie, c'est-à-dire le vide »7. Pour le critique Jon Savage, Ian Curtis a su décrire la ville de Manchester en « capturant son espace et sa claustrophobie dans un style gothique moderne »8. Les trois membres restants du groupe ont formé New Order quelques mois plus tard, avec la musicienne Gillian Gilbert. Des dizaines d'années après sa disparition, Joy Division reste une comète majeure du rock anglais par la puissance souterraine de sa musique, qui semble inaltérable, bien qu'aride. Ce statut s’est construit avec les années, ils n’étaient pas aussi nombreux à l’époque à sentir la véracité du groupe. Le suicide de Ian Curtis intervient juste avant une tournée américaine qui aurait probablement changé le destin du groupe

0 commentaire