Advertising Console

    Air de campagne n°9

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    244 vues
    Dans l'Air du temps cette semaine, Yohan Relat a retenu un paradoxe : dix candidats retenus pour la course à la présidentielle à égalité de temps de parole et une campagne…. suspendue!

    Avant le drame de Toulouse, il y a eu en Air libre, le grand rassemblement de Jean-Luc Mélenchon dimanche 18 mars à la Bastille. Le candidat a réuni selon les organisateurs pas moins de 120 000 révolutionnaires. Pour cela une organisation bien rodée: mélenchanteurs, harangueurs publics…
    Une communication très "Front de Gauche" pour Ahmed Tazir.

    Autre candidat, autre style. L'Air de rien, Nicolas Dupont-Aignan a pris un bain de militants au salon du livre. Même s'il plafonne à 0,5% des intentions de vote, fans et curieux l'attendaient de pied ferme à son stand. Clémentine Maligorne était à ses côtés lors de sa dédicace expresse.

    Il n'a pas de parrainages, il n'a pas d'argent mais il bat campagne.
    Le comique Christophe Alévêque, rebaptisé Super Rebel, s'inspire de la présidentielle. Il se prend pour un vrai candidat et tracte à tout va. Thomas Soulié est allé Prendre l'air à Nice où il s'est produit cette semaine.

    Et comme chaque chaque semaine, la rédaction a distribué ses bons et ses mauvais points de la semaine : ne ratez pas les Air froid et Air chaud !

    Chaque semaine, les journalistes de LCP vous proposent de suivre les partis politiques et leurs principaux protagonistes à travers tous les évènements marquants de cette campagne au long cours.

    Regards décalés, analyses aiguisées, portraits, coulisses, rencontres avec ceux qui font la campagne mais aussi avec ceux qui la vivent… Chaque semaine, Brigitte Boucher vous entraîne au rythme des reportages et interviews pour respirer cet Air de campagne.

    Un magazine hebdomadaire (13') présenté par Brigitte Boucher.
    Diffusion : chaque mercredi à 20h15