Xerfi Canal Ludovic Melot Avocats d’affaires : le grand mercato

Xerfi Canal
150
95 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Xerfi Canal présente l'analyse de Ludovic Melot, directeur du pôle services aux entreprises - Xerfi

Football et droit des affaires : 2 professions que tout oppose sauf… la pratique du mercato. Et d’ailleurs, l’année 2011 a justement été vécue dans les cabinets d’affaires au rythme des transferts. Selon le baromètre publié par Day One, 230 associés ont ainsi changé de cabinet en 2011. C’est 15% de plus qu’en 2010 et un record depuis la création de l’indicateur. Pourquoi ces multiples transferts ? Parce que le lien intuitu personae est très fort dans les affaires juridiques. La relation de confiance, c’est avec l’avocat qu’elle se construit, pas avec le cabinet. Le départ d’un associé, c’est donc aussi le départ de la majorité de ses clients. On comprend que cela excite les convoitises. Deux grandes raisons expliquent la multiplication des débauchages d’associés. La première, c’est l’arrivée sur le marché français de poids lourds anglo-saxons du droit des affaires. Un phénomène qui a créé un formidable appel d’air pour les avocats en poste. La seconde : c’est la spécialisation de plus en plus poussée des cabinets. Une spécialisation indispensable, mais, qui conduit à la « starification » de quelques spécialistes forcément très courtisés. Quant aux motivations des partants, elles sont multiples : désaccords entre associés, restructurations qui ne veulent pas dire leur nom, volonté de « faire la culbute » chez un concurrent. Ou, encore, ambition de faire fructifier son expérience en créant son propre cabinet.

Ludovic Melot, Avocats d’affaires : le grand mercato, une vidéo Xerfi Canal.

www.xerfi.fr
http://www.xerficanal.com/ludovic-melot-avocats-d-affaires-le-grand-mercato-337.html

0 commentaire