Advertising Console

    Ariel, lycéen d'Ozar Hatorah : «Je ne sais pas si je pourrai encore dormir tranquillement»

    Le Parisien

    par Le Parisien

    5,6K
    1 565 vues
    Le choc est immense après la tuerie dont a été victime un collège-lycée juif de Toulouse. Lundi matin à 8 heures, un homme en scooter s'est présenté devant l'établissement Ozar Hatorah, situé dans un quartier calme de la ville rose. Armé, l'homme a tué à bout portant quatre personnes, dont trois enfants. Ariel Alliany, 16 ans, est le compagnon de chambre à l'internat d'un autre élève grièvement blessé dans l'attaque. De retour de week-end, il ne cache pas son émotion et sa colère de voir son ami entre la vie et la mort.