Nicolas baverez : « la raison et la liberté »

Rencontres Capitales
2
53 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Aux Rencontres Capitales 2011, Nicolas baverez, économiste, déclarait que l’on peut peser sur la mondialisation en produisant mieux et de manière plus durable, en redistribuant et en régulant. On peut selon lui « passer cette transition très difficile à condition de ne rien céder sur deux points fondamentaux, c’est-à-dire de conserver le sens de la raison et de la liberté ».

0 commentaire