Advertising Console

    "Ni droite, ni gauche" : Sarkozy a (encore) changé d'avis

    Repost
    L'Obs

    par L'Obs

    5,2K
    6 093 vues
    Nicolas Sarkozy reprochait à François Bayrou son positionnement "ni droite, ni gauche" lors d'un débat télévisé en juin 1999. Samedi 17 mars, en meeting à Lyon, le candidat-président s'est montré plus rassembleur en affirmant vouloir "sortir du débat manichéen entre le peuple de gauche et le peuple de droite". Simple posture électoraliste ou véritable inflexion politique ?