Jean-Christophe Rufin : « La justice rendue par la CPI peut-être perçue comme celle des vainqueurs »

Découvrir le nouveau player
La Croix

par La Croix

92
400 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dix ans après sa création, la Cour pénale internationale (CPI) a déclaré le Congolais Thomas Lubanga coupable de crimes de guerre, mercredi 14 mars 2012.
Pour l’académicien Jean-Christophe Rufin, ancien ambassadeur de France au Sénégal, la CPI doit encore faire ses preuves.

0 commentaire