GLIERES 1944, MEMOIRES EXCLUSIVES Henry MONIER, Agent de l'Armée Secrète.

jean claude Honnorat
8
729 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
ITINERAIRE D'UN REBELLE
Reportage Jean-Claude HONNORAT et Anne GROMAIRE

Les résistants tenaient le plateau des Glières (Haute Savoie).
Lui, dans les vallées alentour veillait sur leur sécurité et leur approvisionnement.
« Riquet » c'était son nom de code, enrôlé au Service de Renseignements de l'Armée Secrète, a braqué des camions de reblochon, réquisitionné des vaches et transporté des médicaments pour les maquisards retranchés sur le plateau des Glières.
C'est lui et son groupe qui ont éliminé espions, espionnes et collaborateurs des nazis. Grand sportif et montagnard il a exfiltré des survivants du massacre vers les vallées moins dangereuses.
Mars 1944, Mars 2012 : 68 ans plus tard « Riquet » a quelquefois encore du mal à trouver le sommeil. Il ne s'était jamais confié à personne...
Ses souvenirs remontent : De l'orphelinat au séminaire, de la révolte à la Résistance, de la nuit de l'occupation à la Libération.
A l'époque il n'avait pas vingt ans...

0 commentaire