Pr Pierre Pollak La maladie de Parkinson

HUG

par HUG

159
2 026 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A l’origine de la découverte de la neuromodulation et fort de 25 ans d’expérience, le Pr Pierre Pollak, médecin-chef du service de neurologie des HUG, évoque la chirurgie fonctionnelle qui consiste à modifier le fonctionnement d’une partie du cerveau. L’une des premières indications est la maladie de Parkinson. Grâce à une prise en charge pluridisciplinaire, cette chirurgie très sophistiquée, pratiquée sous anesthésie locale, permet d’agir sur les trois symptômes moteurs invalidants de cette pathologie (ralentissement des gestes, rigidité et tremblements).

Au-delà de l’expertise clinique, Genève dispose également de groupes de recherche en neurosciences capables de proposer dans le futur des thérapeutiques innovantes dans des maladies très invalidantes.

0 commentaire