Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois La consommation vers l’enfer déflationniste

Découvrir le nouveau player
Xerfi Canal
160
49 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur des études de Xerfi.

Econome et volatil. Deux adjectifs pour caractériser le consommateur de 2012. Econome, d’abord. Sans aucun doute, les Français vont encore tailler dans leurs dépenses cette année. D’ailleurs, le ton a été très vite donné. En janvier, la consommation de biens a reculé de 0,4%. Ce qui confirme l’alerte de décembre. Alors bien sûr, les achats d’automobiles ont chuté de 7,6%. Une chute prévisible liée au contrecoup des achats anticipés avant le durcissement du bonus-malus du 1er janvier. Mais, la mal est plus profond comme le suggère le recul des dépenses de plus de 2% en textile-cuir et de 1,5% en équipement du logement. 2012 a commencé à reculons et inverser la tendance à court terme sera difficile. Tout simplement parce que l’environnement économique et financier des ménages ne le permet pas. Par piqûres successives, la fiscalité s’est considérablement durcie. Réforme sur les plus-values immobilières, création d’une contribution sur les hauts revenus, hausse du prélèvement libératoire forfaitaire pour les placements financiers, jusqu’au gel du barème de l’impôt sur le revenu. Bref, le tour de vis est général. Et les conséquences sur le pouvoir d’achat des ménages sont d’autant plus lourdes que les rémunérations, elles, restent bloquées. [...]

Alexandre Mirlicourtois, La consommation vers l’enfer déflationniste, une vidéo Xerfi Canal.

www.xerfi.fr
http://www.xerficanal.com/alexandre-mirlicourtois-la-consommation-vers-l-enfer-deflationniste-339.html

0 commentaire