Advertising Console

    Clip Eric Truffaz - Yuri's Choice

    Repost
    Tony Lecorne

    par Tony Lecorne

    642
    17 627 vues
    C'est son père musicien de variétés qui initiera Erik Truffaz à la musique. Ils jouent ensemble un certain temps, et Erik, étudiant au Conservatoire de Chambéry, rêve à un avenir de rockeur. C'est l'album 'Kind of Blue' de Miles Davis qui lui ouvre les yeux sur un autre horizon, celui du jazz. Il fonde un groupe à l'âge de 30 ans, qui remporte en 1991 le Prix spécial du Concours national de la Défense en France, et sort un an plus tard son premier album, 'Nina Valeria', avant de partir en tournée mondiale. De retour, Truffaz rejoint par ailleurs Silent Majority, groupe jazzy hip hop, pour une longue collaboration. En 1997 paraît 'Out of a Dream', sous le label prestigieux Blue Note, un succès considérable. Aventurier de la création, le trompettiste nuance son jazz de rock, hip hop, drum'n'bass et musiques du monde, invitant Pierre Henry, Anouar Brahem, Mounir Troudi et le rappeur Nya à travailler avec lui. Ce dernier réitère l'expérience sur 'The Dawn'. Une réussite consacrée par un concert à l'Olympia en 2001 ainsi qu'une tournée aux Etats Unis, précédant l'enregistrement de 'Bending New Corners'. Ladyland, nouveau projet de Truffaz, est encore plus éclectique, sorte d'intermède avant le retour en studio de la formation initiale, en 2003, pour 'The Walk of The Giant Turtle', puis en 2005 pour 'Saloua'. Erik Truffaz n'a donc qu'un seul objectif, ouvrir sa musique et son public à une liberté sans limite.