Advertising Console

    Henri Poincaré ou Albert Einstein ( Partie 1 )

    Reposter
    Jean-Claude audet

    par Jean-Claude audet

    18
    831 vues

    4 commentaires

    http //arretsurinfo.ch
    un bonus:
    « Les savants, après tout, sont des hommes. Ils sont imprégnés par les préjugés de leur milieu et de leur temps. Ils croient volontiers que ce qui n’est pas explicable par les théories courantes n’existe pas .» p.74

    « Nos techniques ne saisissent pas ce qui n’a ni dimension, ni poids. Elles n’atteignent que les choses placées dans l’espace et le temps.» p.75

    Citations d’Alexis Carrel corrigées par Roger Coupas dans L’Homme, cet Inconnu (1935), cité ici dans la version poche 1963
    http://le-cep.org/archive/CEP_18.pdf
    Par http //arretsurinfo.chIl y a 2 ans
    http //arretsurinfo.ch
    De rien j'avais fait ma propre recherche sur ces sujets, mais dites moi SVP où puis-je voir la deuxième partie de votre vidéo. Je ne trouve pas. Merci et bonne journée à tout le Québèc..
    Par http //arretsurinfo.chIl y a 2 ans
    Jean-Claude audet
    Votre commentaire est apprécié de ma part et bonne journée à vous Monsieur
    Par Jean-Claude audetIl y a 2 ans
    http //arretsurinfo.ch
    bonjour vous devriez mettre un lien vers la partie 2.

    PS aussi vous ne devriez pas dire "le temps se raccourci" le temps est valeur absolue de calcule, une seconde égale une seconde, on ne raccourci pas la seconde car sinon se n'est plus une seconde mais une fraction de seconde. (d'ailleurs le temps se calcule différemment suivant les époques historiques. C'est dons un système de pensées variables. Après avoir dit cela on peut considérer qu'il existe donc des sciences différentes et qu'il est inutile de vouloir une "unification" illusoire de systèmes scientifiques qui ne reposent ni sur les mêmes valeurs ou principes donc pas sur les mêmes modes de pensées.)
    Le "temps" n'existe pas matériellement parlant. Comme le "poids" d'un objet, le poids n'est qu'une mesure qui dépend de la sitution géographique d'un objet, un calcul des forces de poussées, bref une balle de tennis n'a pas le même poids si vous la tenez sur Terre ou dans l'eau. Tout n'est que vecteur d'ou le besoin de "déduire" les choses de l'univers après multiples obsevations.

    Pour ce qui est de la vitesse d'un corps et ces "raccourcissements de temps ou de dimensions métriques " on entre dans la déformation des sens même "ceux" des machines à sens dit calculateurs ou outils de mesure scientifique. Bref il n'existe pas de matériaux capable d'avoir en eux la capacité d'être "inaltérable" (=pour les humains c'est l'immortalité "pétrifiante" dans le sens fixe et donc morte dans l'absolu mais je ne connais pas de mot qui pourrait nommer cette chose étant donné que cette chose n'existe pas et ne peut exister. Même l'âme humaine n'est pas "pétrifiée".)

    Bonne journée.
    Par http //arretsurinfo.chIl y a 2 ans