Advertising Console

    Notre camarade Tito

    Reposter
    Real Productions

    par Real Productions

    2
    308 vues
    Sabina est la citoyenne d’un pays qui n’existe plus, la Yougoslavie. Comme elle, ses camarades ont cru au rêve d’une société juste. Et ce rêve s’est effondré. Pourtant, ces enfants d’un ex-monde sont tous restés marqués par l’âge d’or que fut le temps de Tito.

    « Ce matin-là, comme partout en Yougoslavie, ma mère vérifie mon uniforme, mon écharpe et mon chapeau brodés de l’étoile rouge en hommage à Tito. Avec un millier d’enfants, dans le grand stade devant l’école, je vais prononcer l’engagement qui fera de moi une vraie pionnière de Tito. Tito, le partisan qui a combattu le nazisme et réunifié le pays, le chef d’État visionnaire qui a su s’affranchir de Moscou et créer le mouvement des pays non-alignés. » La guerre, telle une apocalypse, a mis fin à l’utopie d’une société yougoslave juste et heureuse.

    D’où vient la nostalgie de ces enfants d’un ex-monde ? Qui était Tito, ce Tito qui leur manque ? Ils en avaient fait plus qu’un grand président, plus qu’un personnage historique. Ils en avaient fait leur manière de penser et leur manière d’être. Où en sont-ils avec lui, aujourd’hui ?

    Coauteure du film, Sabina Subasic fait partie de ces enfants de Tito. Elle revient sur les traces de ce héros trop parfait dont l’histoire officielle en cache une autre, plus sombre. Une métaphore : deux îles presque voisines. La première, Brioni, somptueuse, était réservée aux invités de marque. La seconde, Goli Otok (littéralement, l’île nue), constituait un camp de travail aux conditions de vie inhumaines pour les opposants politiques. Nourri de souvenirs intimes et d’images d’archives, Notre camarade Tito interroge la dévotion de tout un peuple. Il reprend les traces de Tito, collecte les témoignages, mettant en perspective l’héritage occulté de cette génération Tito.