Irina Bokova: "Situation complexe mais pas de crise"

62 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Face aux difficultés économiques de l'UNESCO liées à l'arrêt de l'aide américaine, Irina Bokova avoue que la situation budgétaire de l'institution est "très complexe, difficile, mais je ne dirai pas que c'est une crise. D'abord pour une raison politique: les Etats-Unis étaient obligés d'arrêter leur aide par une loi automatique mais ça ne veut pas dire qu'ils se désengagent de l'UNESCO, comme il y a 30 ans." 

0 commentaire