Los carbonièrs de la Sala dins Naucella-Papillion & André CD'A-

copainsdac
26
484 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Los carbonièrs de la Sala, les mineurs de Deacazeville, à Naucelle on se souvient de leur longue grève il y a 50 ans, grève de la faim pour certains.
La fabuleuse troupe naucelloise des campaniers du soir était descendue au fond de la mine pour leur témoigner leur solidarité et leur apporter un peu de joie, d'humour pour AMUSER LA GALERIE comme ils disaient.

Papillion et André Bec des copains d'accord's chantent le poème écrit par Jean Boudou et mis en musique par Mans de Breish. C'est au marché de Naucelle et notre percussionniste a voulu marquer son interprétation du SCEAU DU SOUVENIR GRÂCE A SON SEAU A CHARBON.

Los carbonièrs de La Sala

Los carbonièrs de La Sala
Occitans sens o saber
Cantan l’internacionala
La cançon del desespèr.
Del punh sarrat que se lèva
Saludem l’acordeon
Qual compren la nòstra grèva* ?
Jaurés es al Panteon
Luchas grandas d’un còp èra
La polícia dins Aubin
Per saquejar la misèria
Quand trigossèrem Watrin…
La plegarem pas l’esquina
Ajudatz-nos païsans
Volèm gardar nòstra mina
Lo pan de nòstres enfants.
Cantem l’Internacionala
La cançon de nòstre espèr
Los carbonièrs de La Sala
Nos an mostrat lo dever.

Les mineurs de Decazeville
Occitans sans le savoir
Chantent l'Internationale
La chanson du désespoir.
Du poing fermé qui se lève
Saluons l'accordéon
Qui comprend notre grève* ?
Jaurès est au Panthéon.
Luttes grandes d'autrefois
La police dans Aubin
Pour secouer la misère
Quand nous lynchâmes Watrin…
Nous ne courberons pas l'échine
Aidez-nous paysans
Nous voulons garder notre mine
Le pain de nos enfants.

Chantons l'Internationale
La chanson de notre espoir.
Les mineurs de Decazeville
Nous ont montré notre devoir.

0 commentaire