GAGNAIRE, Paul - Le chant de l'eau.

Gilles-Claude Thériault

par Gilles-Claude Thériault

43
41 vues
Un jour Paul me demande de dire ‘La fille aux pieds nus’
de Maurice Rollinat ; il venait de découvrir ‘ce charmant rondel’
qui lui était ‘une pure rêverie’.

De plus, il venait de relire ‘De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir’
de Francis Jammes, ami intime de son arrière-grand-père maternel Charles de Saint-André.
« Sa poésie me va droit au cœur. Il est tellement proche de la nature ! ».

Grâce à son papa, je me permets donc de vous offrir cette pure et sereine rêverie de Paul dont la publication est prévue pour bientôt.

Illustration :
Une libellule de Dordogne,
http://www.xavier-argeles.com/blog/2011/05/23/libellule-2/
photo de Xavier Argeles.
http://www.xavier-argeles.com
Avec l’aimable autorisation du photographe, dans le cadre de cet usage non commercial.

Paul repose près d’un étang, dans le caveau de la famille Gagnaire, au cimetière de Saint-Cirq, un tout petit village de Dordogne, là où il peut entendre le chant de l’eau et le frémissement de la libellule.