Mediapart 2012 : Le grand entretien Eva Joly

Mediapart
3,3K
10 478 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Eva Joly a répondu en direct jeudi soir à la rédaction de Mediapart: Europe, nucléaire, social, politique... la candidate d'EELV est restée plus d'une heure et demie dans les locaux de Mediapart. La vidéo intégrale sera proposée dans quelques instants.

8 commentaires

Si vous trouvez le moyen de faire des reproches virulents même à Eva Joly, je sais pas pour qui aller pouvoir voter putain...A force de tourner autour du pot devant l'urne, on va avoir droit à un joli Hollande-LePen au second tour.-------------------------------edit: Merci Mediapart, vous avez fait un excellent travail. Je crois que je vais m'abonner pour pouvoir lire tous vos articles!
Par skoumoun il y a 2 ans
Je précise, puisqu'en réalité Eva Joly se plante sur le MES, les parlementaires EELV ont voté CONTRE (je le sais, je bosse avec une députée verte), et ne se sont pas abstenus (ce qui leur a valu une belle remontrance de Dany Cohn-Bendit)
Par allezcaen14 il y a 2 ans
Je dénonce avec fermeté son utilisation de la langue de bois à 30 minutes environ. Un journaliste lui demande encore une fois pourquoi ils s'abstiennent et ne votent pas contre le MES, pour pouvoir bloquer au Sénat son adoption et donc le remettre à plus tard et pouvoir le renégocier, et elle répond, presque agacée : "Pour nous, c'était la seule position à adopter aujourd'hui qui est politiquement lisible parce que l'austérité telle que nous la voyons en Grèce n'est pas supportable. Point barre."Elle ne répond pas à la question "Pourquoi ne votez-vous pas contre le MES ?". Elle répond à la question "pourquoi ne votez-vous pas POUR le MES ?" ! C'est très grave et inquiétant, et ça me choque de la part d'Eva Joly.
Par Graoutine il y a 2 ans
J'annonce la couleur : je suis au PG, et j'admire Eva Joly qui partage beaucoup de nos idées. Malheureusement, c'est bien la grande naïve que je pensais. Son aveuglement sur la construction actuelle de l'UE est tragique. Elle a peu ou prou les mêmes analyses que nous, mais n'en tire pas la ligne politique qui devrait logiquement en découler. Elle a soigneusement évité de répondre sur l'absence de sens de l'abstention vis-à-vis du MES. Quand on dénonce quelque chose de manière aussi virulente, on vote contre ; on ne laisse pas passer une bombe au nom de son emballage de bon gâteau ! Et quand on souhaite renégocier un traité, on commence par rejeter la première version, sinon elle est votée. Si la France rejette le MES, elle aura d'autant plus de légitimité à vouloir le renégocier ! Elle avale tout avec cet emballage de fraternité et de paix qui protège ceux qui sont en train de détruire l'Europe. Elle reste pour le traité de Lisbonne. Triste et tragique.
Par Graoutine il y a 2 ans
Merci. C'était un régal avec un superbe final.
Par Pierre Pollet il y a 2 ans