Olivier Delamarche - Mario Draghi va imprimer des billets qui ne valent rien - 21/02/2012 - BFM Business

31 277 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

10 commentaires

mais des épluchures en salade ça peut être super délicieux pour des socialistes qui adorent les pauvres ...... faut savoir s'adapter ......
Par SUPER FRANCTIREUR il y a 2 ans
*****oui bon il est réaliste sur beaucoup de choses, mais il n'apporte jamais de solutions sur la table, comme peuvent le faire d'autres economistes hétérodoxes.******

...... à 100% du PIB de dettes souveraines et PAS de croissance économique en Europe ...... il n'y a pratiquement plus de solution mon cher !!!!!!

c'est bien ce à quoi on assiste aujourd'hui avec maintenant l'Espagne !!!!!!!

... et ni Lordon, ni Généreux n'ont de meilleures solutions que Bernanke ou Draghi !!!!!

la seule solution sera effectivement à terme de sortir de l'Euro et de l'Union européenne, ce qui veut dire de TOUTES FAçONS 20 ans de récession pour l'ensemble des pays européens, Allemagne comprise ......

Bref, préparez-vous très prochainement à faire les poubelles pour pouvoir encore quelque chose à bouffer les mecs !!!!!
Par SUPER FRANCTIREUR il y a 2 ans
Delamarche a le mérite de faire un constat de la situation désespéré mais plus lucide que la plupart des économistes sur les médias dominants. Mais il est incapable de sortir de son modèle de pensée libéral pour envisager des solutions pour l'avenir à moyen-long terme, à part refaire la même-chose en attendant la prochaine crise et en croisant les doigts pour mieux la gérer.
Au contraire d'économistes hétérodoxes comme Frédiric Lordon, Jacques Généreux et quelques autres.
Par belgarath31 il y a 2 ans
Encore Mr Delamarche!
Enfin un souffle de vérité, MERCI
Par Nez Porte à Porte il y a 2 ans
@Belgarath31 : (2/2). Imaginez que quelqu'un va dans un resto prestigieux avec l'envie de se payer (cher) un excellent repas. On lui apporte un plat absolument immonde. Mais bien dégueu. Tout le monde le trouve dégueu mais seul lui le fait remarquer : les autres clients s'écrasent. Il n'est pas content. On remporte le plat et on lui en apporte un autre, il est dégueu aussi. Cette fois il gueule. Eh bien votre réaction à vous qui êtes un autre client qui bouffe le même plat que vous trouvez dégueu aussi, c'est d'aller faire une remarque non pas au cuistot mais à l'autre client : "écoute, si c'est pas content, t'as qu'à faire la cuisine toi-même". Ben non ça marche pas comme ça. C'est au cuisinier de faire de la bonne bouffe, vous le payez pour ça. C'est aux politiques, qui sont aux commandes, de prendre les bonnes décisions. Ils sont payés pour ça. Or le plus souvent, la première chose qu'ils font, c'est NIER le problème....
Par Rafo07 il y a 2 ans
Voir plus de commentaires