Advertising Console

    Tschäggättä

    Repost
    le_mandril

    par le_mandril

    8
    1 074 vues
    Les origines de cette tradition sont peu claires.
    Couverts de peaux et de fourrures d'animaux avec des masques en bois terrifiants, les hommes (les Treichel) agitent des cloches et font peur aux jeunes filles. Jadis, les Tschäggättä déversaient de la cendre sur la tête de leurs victimes, elles allaient même jusqu'à entrer dans les maisons et voler de la nourriture, sans oublier de maltraiter quelque peu les occupants. Ce carnaval fut frappé d'un interdit en 1865 puis progressivement réintroduit sous une forme moins brutale au début du XXe siècle.