CSA/médias: le casse-tête du temps de parole des candidats

Agence France-Presse
3,2K
150 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A partir du 20 mars et jusqu'au premier tour, les médias audiovisuels devront accorder le même temps de parole à la seconde près à tous les candidats à l'élection présidentielle. Scrutés par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), les médias dénoncent une règle obsolète non conforme à la réalité de la vie politique française. Durée:02:06

0 commentaire