Nicolas Sarkozy : "Le seul sujet c'est la France"

LCP

par LCP

2,7K
914 vues
Lors d'un meeting à Annecy jeudi soir, Nicolas Sarkozy a prononcé son premier discours en tant que candidat. Le Président de la République a d'abord adopté une posture "présidentielle" en évoquant la crise, les réformes qu'il a mis en œuvre et son bilan international.

Nicolas Sarkozy a eu quelques mots plus personnels en admettant avoir fait "des erreurs'. Il a aussi assuré avoir "beaucoup réfléchi" durant ces cinq ans.

Au fil du discours le Président s'est peu à peu "transformé" en candidat avec un ton plus offensif en visant ses adversaires : "Je savais qu'en proposant le référendum je m'attaquais à des castes", a-t-il dit, en visant ceux qui "ne se sont jamais présentés à une élection présidentielle". Nicolas Sarkozy a surtout attaqué François Hollande qui "ment aux Français en se disant libéral en Angleterre et contre la finance en France" .

Enfin le candidat s'est adressé à "la France", "le seul sujet de cette élection" selon Nicolas Sarkozy. Il s'est posé en candidat "de tous les Français" fustigeant le clivage gauche-droite : "Je ne m'adresserai pas à la gauche ou à la droite" et a particulièrement visé la "France du non".

Nicolas Sarkozy a conclu son discours par ses deux propositions déjà évoquées dans [Le Figaro magazine->http://www.lefigaro.fr/politique/2012/02/10/01002-20120210ARTFIG00586-nicolas-sarkozy-mes-valeurs-pour-la-france.php] : un référendum sur "l'indemnisation des chômeurs" et un autre sur la "Lutte contre l'immigration illégale".

Nicolas Sarkozy sera dimanche à Marseille pour un autre meeting.
LCP retransmet en direct cet événement à partir de 15 heures.