Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Les « Black Hebrew » pleurent Whitney Houston

il y a 6 ans86 views

En Israël, il y en a pour qui la mort de la chanteuse américaine Whitney Houston est vécue plus difficilement qu'ailleurs. C'est le cas des Black Hebrew, une communauté afro-américaine se revendiquant de la Bible et qui vit aujourd'hui en partie à Dimona. C'est dans cette ville que Whitney Houston s'était rendue en 2003, à l'occasion de ce qui sera sa dernière visite en Israël. L'ancienne reine de la pop avait dit à l'époque se sentir chez elle, au point d'être littéralement adoptée par les Black Hebrew. Benami Ben Israël, le leader de cette communauté, a qualifié Whitney Houston de « sœur spirituelle ». 

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Les « Black Hebrew » pleurent Whitney Houston
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xopctf" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus