IMAGAZINE : M LUC ADOLPHE TIAO, Premier Ministre du Burkina présente la SCADD à la Banque Mondiale

1 783 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
FASO–PARIS / BANQUE MONDIALE
«Burkina Faso, Investir dans le futur : Croissance Accélérée et Développement Durable (SCADD) 2011‐2015 » 4 238,50 milliards de FCFA. Le Premier Ministre du Burkina a présenté aux bailleurs de Fonds la SCADD dans les locaux de la BANQUE Mondiale à Paris. Le froid hivernal n’à pas freiné les ambitions de LUC ADOLPHE TIAO à la tête d’une forte délégation forte de 11 ministres, pour présenter le Plan de Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable horizons 2011-2015(SCADD), lors d’une table ronde avec les bailleurs de Fonds, les partenaires techniques et financiers du Burkina. Les objectifs de cette rencontre sont de les mobiliser sur la destination Burkina Faso 7 496,20 milliards de FCFA (hors charge de la dette). Le coût global des investissements s’élèvent à 4 238,50 milliards de CFA (56%). Les charges de fonctionnement quand à elles s’élèvent à 3 257,70 milliards de CFA, partie représentant 43,45% du coût de financement de la SCADD. 63,3% sera assuré sur les ressources propres et 36,7% sur les ressources extérieures. 4 axes stratégiques définissent la SCADD :
1/ Le développement des piliers de la croissance accélérée
2/ La consolidation de capital humain et promotion de la protection sociale
3/ Le renforcement de la gouvernance
4/ Les priorités transversales dans les politiques et programmes de développement.

0 commentaire