Qui était vraiment Salahuddin ? - Zahir Mahmood

Salahad-Din
79
1 493 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Zahir Mahmoud décrit la réalité du noble libérateur de Jérusalem.

Il fut connu dans le monde oriental comme un preux chevalier, comme un noble héros, comme l’un des plus grands chefs d’État que l’humanité eût jamais connus. Avant même ses amis et ses biographes, ce sont ses ennemis Croisés qui furent les premiers à reconnaître sa noblesse de caractère. Il s’agit du héros Salahuddin Al-Ayubi, dit Saladin, le libérateur de Jérusalem et le héros de la bataille de Hattin.

Salahuddin fut un homme juste, et d'un courage exemplaire, il était aussi quelqu'un de grande piété, à la fois savant et guerrier.

Il ne vivait que pour l'islam, et par l'islam, à tel point qu'il ne comprenait pas le concept de nationalisme.
Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit à propos du nationalisme :
« Délaissez-le (l’esprit tribal, nationaliste), c’est une pourriture »
[Rapporté par Muslim et al Boukhari]
Tel était Salahuddin.

4 commentaires

Voici un passage du traité de croyance de Salahou d-Din Al-Ayyoubi :

« Le Créateur de ce monde n’est pas contenu par aucune étendue, que Allah soit exempté de l’assimilation à Ses créatures ;

Il existe de tout éternité alors qu’aucun endroit n’est de toute éternité et Il est maintenant tel qu’Il est de toute éternité ;

Gloire à Lui exempt d’imperfection, Il est exempt de l’endroit, et Il est exempt du changement et du temps ;

A donc fait preuve d’outrance et a exagéré celui qui L’a spécifié par la direction du haut ;

et qui a limité le Créateur dans le ciel, Lui Qui l’a créé alors que le Trône était déjà au-dessus de l’eau ;

Il a confirmé la localisation à l’Être de Allah, l’assimilationniste s’est assurément égaré dans ce qu’il a rendu possible au sujet du Créateur ».

[Hada'iqou l-Fousoul p 10]
Par jbril kayé il y a 2 ans
Le Sultan Salahou d-Din ayant cette attention particulière à la croyance Ach3arite, le Chaykh, Faqih spécialiste de la jurisprudence–, Nahwiyy –spécialiste de la grammaire–Mouhammad Ibnou Hibati l-Lah a composé une épître dans la croyance qu’il a appelé « Hada'iqou l-Fousoul wa Jawahirou l-’Ousoul » qu’il a offerte au Sultan. Celui-ci l’a apprise par coeur et a ordonné de l'enseigner jusqu’aux enfants dans les écoles. Cet épître est aussi appelée : « Al-3Aqidatou s-Salahiyyah ».
Par jbril kayé il y a 2 ans
Le Sultan Salahou d-Din Al-‘Ayyoubi, que Allah lui fasse miséricorde, mort en 589 de l'Hégire, portait une attention particulière à propager la croyance de l’Imam Al-‘Ach-3ari, que Allah lui fasse miséricorde.

En effet As-Souyouti a dit : « Lorsque le Sultan Salahou d-Din Al-‘Ayyoubi a été chargé du gouvernement, il a ordonné aux mou’adh-dhin, dans le temps du tasbih, de réciter du haut des minarets la croyance ‘Ach3arite. Il a ainsi engagé des mou’adh-dhin pour la réciter chaque nuit et cela a duré jusqu'à notre époque que voici.» [Al-Waça’il ‘ila Mouçamarati l-‘Awa’il p 15 ] –c'est-à-dire jusqu'à l'époque de As-Souyouti qui est mort en 911 de l’Hégire–.
Par jbril kayé il y a 2 ans
Voir également le traité de croyance de salahou d-Din : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=67YTghfEkxw
Par jbril kayé il y a 2 ans