Meeting d'Éva Joly à Roubaix : un nouveau souffle ?

LCP

par LCP

1,7K
343 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Eva Joly rassemble ses troupes d'EELV à Roubaix ce samedi pour le premier grand meeting du parti vert. Son discours est à voir et à revoir sur LCP et LCP.fr.

Dans le nord, la candidate espère relancer une campagne qui patine. Elle va présenter son projet pour la France : le pacte écologique et social. Le parti annonce autour d'elle, "les ténors du parti", "des responsables d’ONG" ainsi que "des héros de l’écologie du Nord-Pas-de-Calais : Slimane Tir, Marie-Christine Blandin, Hélène Flautre…"

Une candidature en quête de souffle …

Plus connue pour son passé de magistrate obstinée, Éva Joly a rallié tardivement l'écologie et la politique.
Mais depuis son investiture en juillet dernier face à Nicolas Hulot, la candidate d'Europe Écologie Les Verts (EELV), après une courte embellie, n'a cessé de voir fléchir sa cote de popularité.

Les sondages la créditent de 2 à 3% des intentions de vote. Loin des 5% nécessaires pour le remboursement des frais de campagne et pour compter dans le paysage politique.
Alors au sein des verts, on parie sur ce premier grand meeting de campagne à Roubaix, en terre ouvrière, pour faire passer le message que écologie ne se résume pas à environnement.

Pourquoi une telle désaffection ?

Des bourdes, mais pas seulement. Évidemment, certaines propositions sont restées dans les mémoires des électeurs. Tout d'abord, dès son investiture, l'idée de supprimer le défilé militaire du 14 juillet pour le convertir en "défilé citoyen".

Plus récemment, c'est l'idée de jours fériés pour toutes les religions monothéistes qui a semé la zizanie dans l'échiquier politique. Cette dernière initiative, prononcée lors de sa Nuit de l'égalité le 11 janvier, se voulait encore une fois innovante.

Le feuilleton de l'accord Ps/Verts cet automne a créé un trouble au sein de la gauche. Les positions parfois floues de la candidate par rapport à François Hollande ont ajouté à la confusion.

Sujet du 24/11/11

Le choix de militants d'EELV d'une personnalité hors du monde politique ne semble pas payer pour le moment. Eva Joly, entend jouer la carte de la morale en politique. La contre partie ? Une image d'austérité et de refus du compromis.

Eva Joly a été victime de nombreuses attaques.
Droite et extrême droite ont beaucoup mis en doute son
attachement aux valeurs françaises. La plus violente : Marine Le Pen:

interview du 20/12/11

La présidentielle, une élection difficile pour tous les candidats verts

Les explications du politologue Daniel Boy :

Hormis la forte personnalité de Noël Mamère en 2002 qui avait rassemblé 5,25% des suffrages exprimés, Dominique Voynet avait peiné avec 1,5% en 2007 contre 3,3% en 1995.

Les verts ont un désamour pour la présidentielle. Ils prônent une VIème République tournant le dos au présidentialisme. En contrepartie, le Parlement aurait plus de pouvoirs, avec une proportionnelle « à tous les scrutins ».

Reste à la candidate à démontrer que les idées écologiques sont plus que jamais d'actualité. A Roubaix, entourée des ténors du parti, pas de grandes nouvelles propositions sont prévues. Il s'agit bien d'un meeting de "rencontre".

+ d'Infos :

Bondy Blog Café le 15 janvier dernier avec Éva Joly :

L'intégrale de Ça Vous Regarde
Le 2 février dernier. Écologie : la grande oubliée de la campagne ?

Survolées dans [son programme->http://eelv.fr/wp-content/uploads/2011/12/Projet_EELV_OK_adopte_dec2011.pdf]:
quelques propositions :

Environnement
-  Nucléaire : en sortir d'ici 2031 avec une baisse de 40% d'ici 2020.
-  Le développement des énergies renouvelables avec + 40% de la production d’électricité et 35% de la chaleur d'ici 2020.
-  L'Union européenne doit au minimum baisser de 30% ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020.
-  Des mesures fiscales pour lutter contre l'usage des voitures, afin de favoriser les transports en communs. De plus, la vitesse moyenne sera réduite de 10 à 20 km/h. Et chacun ne serra pas « à plus de 10 minutes d'un service public de transport".
-  Un moratoire sur les OGM et les gaz de schistes.

Social
-  La mise en place d'un Revenu Maximum Acceptable (RMA) concernant les très hauts revenus de trente fois le revenu médian.
-  "A terme, l'instauration d'un Revenu Universel individuel".
-  Lutte contre l'évasion et la fraude fiscales.
-  Expérimenter les monnaies sociales.
-  Création de "chèque santé" de 200 euros par an pour les 16/25 ans.
-  Un moratoire sur la construction de nouvelles places de prison.
-  Généralisation de la proportionnelle à tous les scrutins.
-  La comptabilisation du vote blanc.
-  Pour l'Europe, "un pacte Écologique et solidaire".
-  Retrait de l'Otan

0 commentaire