Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Rousseau l'inavouable

il y a 6 ans81 views

C'est à la découverte d'un Jean-Jacques Rousseau plus intime et peu présent dans les esprits d'aujourd'hui que nous vous convions ; celle d'un promeneur solitaire qui nous livre, dans ses dernières années, cette paradoxale pensée :
« ... la rêverie me délasse et m’amuse, la réflexion me fatigue et m’attriste, penser fut toujours pour moi une occupation pénible et sans charme. Quelquefois mes rêveries finissent par la méditation, mais plus souvent mes méditations finissent par la rêverie, et durant ces égarements mon âme erre et plane dans l’univers sur les ailes de l’imagination dans des extases qui passent toute autre jouissance. »