Advertising Console

    Les pauvres victimes bobos qui souffrent au quotidien

    Repost
    Anti-Feminisme

    par Anti-Feminisme

    219
    666 vues
    Afin de lutter contre le sexisme au quotidien, des femmes de pouvoir ou d’influence ont accepté de se grimer en hommes. Rachida Dati mais aussi Anne Lauvergon et Delphine de Vigan ont relevé le défi.

    Séance photo pour des modèles non moins particuliers. Le magazine Marie-Claire a pris le parti de mettre en beauté dans une version très masculine huit femmes célèbres. Côté politique, Rachida Dati et Anne Hidalgo se sont prêtées à l’exercice. Chez les femmes, chefs d’entreprises on retrouve Anne Lauvergon, parfaitement gominée et Mercedes Erra, en vieux briscard du marché. L’auteure Delphine de Vigan s’est habilement masculinisée tandis que Florence Arthaud est moustachue.

    http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/photos-_rachida_dati_se_mec_amorphose_253884

    bourgeoisie féminine francaise qui se pose en victime, un comble. Encore une fois de la propagande féministe contre les hommes.

    Bien la preuve que le féminisme veut masculiniser la femme et féminiser les hommes.