Syrto - Trading 2.0 Project - Finance : Nouveau système de paiement par mobile

85 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le projet trading 2.0, qui a ensuite été renommé Syrto est un système de paiement par mobile.

Le but du projet est de créer un moyen de paiement facile à utiliser, gratuit et accessible à tout le monde. Nous avons pour cela développé une application iPhone et Android, nous comptons développer rapidement une application Blackberry afin de couvrir 85% du marché des smartphones.

Le principe est simple, les utilisateurs déposent en avance de lʼargent sur leur compte virtuel, ils peuvent ensuite réutiliser cet argent chez des commerçants ou entre particulier. Le système prend tout son intérêt pour les micropaiements. Le temps dʼinstallation pour le commerçant est très court.

On peut chercher un commerçant partenaire sur une carte et lui envoyer de lʼargent en cliquant sur son icône, on peut envoyer de lʼargent à un proche grâce à son adresse email, et on peut envoyer de lʼargent à quelquʼun grâce aux codes QR.(Utile pour les livraisons à domicile).

English

The trading 2.0 project which is now called Syrto is a mobile payment system.

The objective of the project was to create a new mean of payment, easy to use, free and available to everybody. We have developed a iPhone and an Android application, then we will build a BlackBerry application in order to cover 85 % of the smartphones market.

The main principle is quite simple, users make a deposit on their virtual account, on the internet. Then, they can use their money in small shops, or to refund a relative. The platform is mainly interesting for micropayments. The time to set up our solution is really short.

It is possible to find a partner shop on a map and pay it directly by clicking on the shopʼs icon. It is also possible to send money to a relative using his email address. Finally, it is possible to send money to someone thanks to QR Codes (it can be really useful concerning home deliveries).

Projet de Fin d'Etudes réalisés par des élèves de l'ECE Paris école d'ingénieurs.

0 commentaire