Advertising Console

    L’euthanasie s’invite dans la présidentielle

    Reposter
    1 745 vues

    2 commentaires

    paul pile
    Bonjour,
    Oui un sujet très "clivant".
    Pas évident de faire la part des choses.
    J'ai souvent eu des positions très tranchées sur le sujet au cours de mon existence, jusqu'au jour où j'ai eu la possibilité de rédiger un "testament de vie". Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, essayer de trouver un petit essai rédiger par une mamie octogénaire qui pète le feu : Anne-Marie Anthony. Le livre s'appelle "Mourir, oser s'y préparer. Le testament de vie" (je vous laisse chercher sur Internet.)
    Le testament de vie est à mon humble avis le meilleur moyen de s'affranchir des questions morales liées à l'indécision. Je vous citerai une phrase courte qui résume bien l'esprit du livre d'Anne Marie Anthony : Choisir sa mort, plutôt que la subir.
    Par paul pileIl y a 4 ans
    Nathalie Andrews
    Il est formidable de voir comme l'Eglise et certains de ses fidèles ont l'esprit étroit. Allez donc voir en Belgique (où les soins palliatifs sont , par rapport au nombre d'habitants,plus développés qu'en France), toutes les demandes d'euthanasie ne sont pas acceptées car la loi dépénalisant cet acte a de nombreux garde-fous. Toutefois, elle permet à certaines personnes de partir dignement,sans douleurs inutiles...car - quoi que vous en pensiez nous sommes libres de choisir notre fin de vie. Les médecins qui apportent ce "soin ultime" à leurs patients font preuve d'humanité.
    Par Nathalie AndrewsIl y a 4 ans