Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

.

il y a 6 ans269 views

La loi de certains pays ennemis du Christ interdit de recevoir le baptême, notamment celle des pays dominés par l'islam. Aussi, même lorsqu'il y a des prêtres en ces pays, souvent ceux-ci se refusent-ils, hélas, à baptiser (Mt 28.19 ; Mc 8.34-38 ; Ap 21.8). Or, le baptême est absolument nécessaire au salut : Jn 3.5.

Le baptême est si nécessaire que l’Église reconnaît valide le baptême donné même par un non-baptisé (CEC 1256). Il suffit, en présence de quelques témoins, d'accepter de faire ce que fait l’Église, en prononçant la formule : N, je te baptise au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, tout en plongeant ou faisant couler de l'eau sur la personne. Le baptême unit au Christ dans son mystère de mort et de résurrection, pour vivre désormais et pour toujours avec Lui (Mt 28.20), comme Lui (Jn 15.12) et pour Lui (Mc 8.34-38). Cela suppose la Foi de l’Église Catholique, telle qu'elle est enseignée dans son Catéchisme, et connue un minimum la Parole de Dieu.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

.
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xoebjj" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus