L'opposition syrienne dénonce "l'un des pires...

Découvrir le nouveau player
183 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au moins 260 personnes ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi par des bombardements de l'armée sur la ville de Homs, affirme le Conseil national syrien (CNS), en évoquant aussi des centaines de blessés. "C'est l'un des pires massacres commis par le régime d'Assad depuis le début de la révolte", dénonce cet organe qui regroupe la plupart des courants de l'opposition. Mais l...
http://fr.euronews.net/

0 commentaire