Guadeloupe Trotter - Jour 10 - Cacao et écrevisses

MonNuage TV
72
510 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
On retrouve Julie et Julien à la découverte des îles de Guadeloupe pendant 3 semaines de rêve et qui vont continuer à explorer la partie nature de la Guadeloupe. Aujourd'hui, direction Pointe-Noire, sur l'île de basse-Terre, pour rencontrer Alain Pagasy de la Maison du Cacao qui va leur dévoiler tous les secrets du chocolat, qui n'en aura plus pour vous après avoir visionné la vidéo ! Alain va leur conter l'histoire du cacao dans les îles de Guadeloupe et leur présenter de façon très pédagogique tout le processus de transformation qui donne au final le chocolat que nous connaissons. Il faut d'abord cueillir les cabosses du cacaoyer, extraire les amandes fraîches, laisser sécher quelques jours, puis torréfier les fèves de cacao obtenues, passer de l'état de morceaux de graines en une pâte en les broyant pour obtenir des boules ou barres ((dîtes kako en Guadeloupe) qui une fois chauffées avec une même quantité de sucre dans de l'eau donnera la fameuse boisson chocolat. Cette visite ne peut que donner envie de manger du chocolat aux plus gourmands, tout en ayant éclairé simplement sur la fabrication du chocolat, il est temps ensuite d'éliminer un peu et de se détendre en se rendant à la célèbre cascade aux écrevisses, située dans le Parc National de Guadeloupe, sur la commune de Petit Bourg. C'est le site le plus touristique des îles de Guadeloupe et qui est néanmoins incontournable en Basse-Terre. Elle tire son nom d'une ancienne présence en abondance d'écrevisses (ouassous en Guadeloupe) qui sont aujourd'hui presque totalement invisibles. Cette cascade d'environ 10 mètres de haut est entourée d'une végétation luxuriante, avec une pléiade de fleurs et autres fougères arborescentes. C'est l'endroit idéal pour un pique-nique, avec des facilités d'accès vraiment excellentes (notamment pour les personnes handicapées) mais attention tout de même en cas de pluie qui peut rendre dangereuse n'importe quelle casacade. A noter aussi que l'eau est quand même bien fraîche !

0 commentaire