Réquisition par le DAL Rouen

Découvrir le nouveau player
npa-rouen

par npa-rouen

12
71 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Depuis le mardi 17 janvier, 20 h, le DAL ( Droit au Logement) occupe le local d'un ancien foyer de marins des Affaires maritimes. Cet immeuble de 1000 m², avenue du Mont Riboudet à Rouen, est vide depuis plus de 3 ans.
L'opération a pour but de reloger six familles qui sont décidées à faire valoir leur droit : les pouvoirs publics, condamnés pour certaines de ces familles à une astreinte de 30 € par jour pour ne pas les avoir relogées, restent inopérants.

Qui met les familles en situation de détresse ? Est-il moins dangereux pour ces familles de rester à la rue que d'être désormais abritées dans cet immeuble ?
Qui est dans l'illégalité ? Est-ce le DAL, qui occupe un immeuble vide, ou est-ce l'Etat qui n'applique pas les décisions de justice en matière d'hébergement ?

Qui n'assume pas ses responsabilités ? Est-ce le DAL, qui revendique le droit au logement, ou est-ce la municipalité de Rouen qui laisse se délabrer des immeubles ?

Les maires ont le pouvoir de réquisitionner les logements vides, en vertu du Code des Communes : M. Braouzec, Mme Voynet l'ont prouvé récemment.

Un conseil municipal aura lieu à la mairie de Rouen le vendredi 27 janvier à 17 h 30. Nous interviendrons pour demander lors de ce conseil la réquisition d'un logement vide.

0 commentaire