Advertising Console

    Photovoltaïque : le développement des centrales au sol condamné dans la partie nord de la France ?

    Repost
    actu-environnement

    par actu-environnement

    48
    255 vues
    La région Ile-de-France accueille sa première centrale solaire PV au sol. Situés sur les 12 hectares d'une ancienne friche militaire de la ville de Sourdun (77), les 20.000 panneaux solaires photovoltaïques cumulent une puissance de 4,5 MW.

    En 2009, la volonté du Ministère de la Défense d'une valorisation foncière de ce terrain dans le cadre de la réorganisation de ses implantations territoriales, trouve un écho dans la volonté de Jean-Louis Borloo, alors Ministre d'État au Développement Durable, de voir chaque région de France accueillir au moins une centrale solaire PV au sol. La SOVAFIM, l'entreprise publique de valorisation foncière, s'allie alors avec Sunnco GC pour répondre à l'appel d'offres de la CRE. … qui ne verra finalement jamais le jour.

    Toutefois, malgré le faible ensoleillement de la région, ce projet a pu être réalisé grâce à un tarif d'achat de 35,4c€ / kwh. Avec un investissement de 13 millions d'euros, l'opération est amortie en 10 ans

    Mais avec les nouvelles baisses de tarif, la filière risque bel et bien d'avoir du mal à convaincre de nouveaux investisseurs de sorte que le développement de centrales PV de grandes capacités pourrait être compromis dans les régions du nord de la France… en attendant une diminution substantielle du prix du matériel photovoltaïque ?