Énorme clash entre Henri Guaino et Joseph Macé-Scaron sur i-TELE

puremedias
1,3K
240 364 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interpellé à propos du débat sur l'identité nationale, le conseiller de Nicolas Sarkozy Henri Guaino s'est violemment opposé à Joseph Macé-Scaron : "Vous êtes indigne, indigne de votre métier ! C'est une attitude inadmissible !".

43 commentaires

Bravo Guaino!
Par vick2108 il y a 2 ans
Suite du commentaire précédent:
"Fédites" ne veut absolument rien dire. Par contre, votre plume est fétide.
Le "Strotskisme" est une doctrine qui m'est inconnue. Trotsky mérite quand même qu'on le respecte.
Et même si je ne cautionne pas tout ce que dit Mélenchon, il a le droit que l'on ne lui écorche pas son nom.
Pour quelqu'un qui critique de façon acerbe le donneur de leçon qu'est Macé-Scaron, à vos yeux, vous êtes un professeur bien médiocre, plus proche du chancre qu'autre chose.
Par Arno Dhénain-Le Bourhis il y a 2 ans
Ayant vu cette émission lors de sa diffusion, mon opinion sur Henri Guaino pourrait vous paraître très "bobo" donc je vais m'abstenir de m'étendre sur le sujet.
J'écris ce commentaire tout simplement parce que j'ai eu envie de répondre à Toffo34.
Cher Monsieur, je viens de vous lire et je suis au regret de vous dire que vos commentaires sont tellement "démago" et malheureusement gorgés de fautes d'orthographe, de vocabulaire et de syntaxe. Quand on a la prétention de vouloir s'exprimer correctement, on n'a pas le droit d'être aussi pauvre dans sa langue maternelle.
"S'auto-sensurer" s'écrit plutôt "s'auto-censurer".
Vos "Tartufe" prennent deux "F" et un "S" car ils sont plusieurs.
Un "suppo" de gauche ou de Satan se termine par un "T".
La vie, bien qu'elle soit merveilleuse, ne prend qu'un seul "I", je met ça sur le dos de la faute de frappe.
Que dire de "aucune" que vous amputez de de son "S", alors que sa responsabilité est multiple.
Par Arno Dhénain-Le Bourhis il y a 2 ans
guaino une merde non élu qui veux dans chaque interview faire du clash ...
Dans plusieurs émissions il nous sors les même mots
Parfois il veut même donner des leçons a des personnes élues en leur demandant leur légitimité de pouvoir s'exprimé grave ce guss.
En avril la seule a pouvoir nous sortir de cette racaille politicienne c'est Marine LePen
Par Patrick Vecco-garda il y a 2 ans
Macé-Scaron, c'est qui ? J'aime ceux qui font de la politique avec les secondes lames. C'est de Guaino dont il s'agit, pas du journaliste. Et Guaino se défend comme un pied, parce qu'il ne peut pas mieux faire. Bravo, autrement, pour le détournement d'attention.
Par Jean Roy il y a 2 ans
Voir plus de commentaires