Yves Vianney
4
69 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
On appelait autrefois Livre de Raison "le journal de famille, mi-agenda, mi-mémorial...manuel agricole (et) code moral" où nos pères inscrivaient leurs comptes et leurs réflexions : les ventes, les achats, les dépenses de la maison ; les travaux, les améliorations, les évènements domestiques ; les conseils aux enfants, pour exploiter leurs terres et se bien conduire dans la vie. Dans son domaine de la vallée d'Aspe, au pied des Pyrénées, JOSEPH DE PESQUIDOU a eu l'idée de renouer avec cette tradition et d'écrire à son tour un Livre de Raison (1925). Il y parle de ses champs et de son bétail, des visites qu'il reçoit, de l'établissement de ses enfants. Mais Pesquidoux est surtout un moraliste et un poète, comme vous le verrez en écoutant cette chronique littéraire. Cet extrait de lecture témoigne de son amour pour les animaux.

0 commentaire