Crise de la philosophie ou philosophie de la crise ?

Découvrir le nouveau player
Collège des Bernardins
224
892 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Conférence du mardi 24 janvier 2012

En partenariat avec l’Académie Catholique de France.

La philosophie est toujours en crise. Mais comment préciser la crise actuelle ? Philosopher, c’est réfléchir pour prendre un point de vue universel, ce n’est pas exprimer ses opinions personnelles. La philosophie sérieuse se réfugie dans l’étude approfondie des problèmes de la vie et du savoir mais se coupe alors du grand public. Jamais la disjonction entre la philosophie universitaire et la philosophie pour le monde, celle des journaux, des blogs, n’a été aussi grande. Peut-il y avoir une philosophie transversale, échappant à la fois à la pure spécialisation et à la réduction à une idéologisation sociopolitique ?

Avec la participation de :
Jean-Louis Vieillard-Baron, professeur de philosophie à l'université de Poitiers et à l'Institut catholique de Paris ;
P. Philippe Capelle-Dumont, docteur en philosophie et théologie, président de l'Académie catholique de France ;
André Comte-Sponville, philosophe, membre du Comité consultatif national d'éthique.

Débat animé par Catherine Escrive, journaliste.

0 commentaire