Advertising Console

    La Parisienne Libérée - Y'a pas que les fadettes

    Reposter
    Mediapart

    par Mediapart

    4K
    4 673 vues
    chronique chantée n°15 - jeudi 26 janvier 2012 - www.mediapart.fr

    Y’A PAS QUE LES FADETTES...
    paroles et musique : la Parisienne Libérée

    On ne demande jamais les fadettes
    On fait des vérifications
    Pour être complètement honnête
    Y'a peut-être eu des exceptions

    D’accord on épluche les fadettes
    Mais pas le contenu des SMS
    C’est comme ça qu’on fait nos enquêtes
    Mais là c’est sorti dans la presse

    On a bien demandé les contenus
    Mais on ne les a pas obtenus
    Vous admettrez que c'est une nuance
    Qui a tout de même son importance

    Pourquoi prévenir la Commission ?
    On n'a mis personne sur écoute
    C’est peut-être une obligation
    Mais du moment qu’on n’y voit goutte

    Y'a pas que les fadettes
    Tout le monde vous le dira
    La loi, on la respecte
    Ou bien on la changera !

    Si y'a eu des gens écoutés
    C’était jamais des gazetiers
    Encore qu’il peut évidemment
    Y'avoir eu quelques accidents

    On l’a écouté pour être sûr
    On n'a pas pris son disque dur
    De vous à moi vous conviendrez
    Que celui-ci l’avait cherché

    Pour toutes les autres rédactions
    C’était une simple précaution
    Vous savez bien que les journaleux
    Ont tendance a parler entre eux

    Jamais on n’a mis de filocheur
    Derrière des investigateurs
    On les a suivi au pas de course
    Simplement pour connaître leurs sources

    Y'a pas que les fadettes
    Tout le monde vous le dira
    La loi, on la respecte
    Ou bien on la changera !

    Si y'a des officines privées
    Elles ont agi de leur plein gré
    A moins que votre enquête judiciaire
    N’arrive a prouver le contraire

    On a fait quelques siphonnages
    Mais jamais de cambriolage
    Les barbouzeries c’est pas notre style
    Même si parfois c’est bien utile

    Oui c’était une idée à moi
    Et je l’assume pleinement
    Je n’ai pas vraiment eu le choix
    C’était classé Très Très Urgent

    Les ordres de mes supérieurs
    Me sont parvenus oralement
    Et j’ai bien regretté d’ailleurs
    D’avoir pas fait d’enregistrement

    (...)

    [citations B. Hortefeux / C. Géant / F. Péchenard]