Advertising Console

    Égypte : un an après, une révolution inachevée

    BFMTV

    par BFMTV

    7,9K
    194 vues
    Les manifestants de la place Tahrir, de nouveau présents en masse, estiment que la transition vers la démocratie est trop lente. La junte militaire reste en place, et les conditions matérielles de la vie ne se sont pas améliorées. Les islamistes sont majoritaires à l’Assemblée. Non, les manifestants n’ont pas de raison de se réjouir.