La vérité sur le glutamate monosodique (GMS)

rikiai

par rikiai

828
383 vues

1 commentaire

Dans l’Union Européenne, le glutamate monosodique est classé comme additif alimentaire (E621), et la législation en vigueur a pour but de déterminer quand et comment il peut être ajouté aux aliments. Habituellement, on ajoute du glutamate aux plats cuisinés et autres aliments préparés tels que les aliments congelés, les mélanges d’épices, les soupes en conserve ou déshydratées, les sauces pour salades et les produits à base de viande ou de poisson.
Le glutamate monosodique est produit grâce à un processus industriel de fermentation.
Par rikiai Il y a 4 ans