Kouamouo fait parler Guy-André Kieffer & Ward - 22/01/2012

4 745 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'écrivain et journaliste Théophile Kouamouo, rédacteur en chef du Nouveau Courrier continue d'explorer les sources financement de la rébellion ouattariste portée au pouvoir par les armes et la France le 11 avril 2011.
Après le marchand d'armes Paul david Topokh, qui a oeuvré aux côtés de Charles Taylor, après le Rwanda où déjà il s'était illustré...
A partir d'un article de Guy-André Kieffer, datant de 2002, qui indiquait clairement qui profitait de la tentative de coup d'état de septembre 2002 pour réaliser des bénéfices colossaux en spéculant sur le cacao, c'est cette fois Anthony Ward, de Armajaro et Loic Folloroux, le beau-fils de Ouattara, le fils de sa femme Dominique, responsable Afrique de la même firme, dont les rôles sont mis à jour...

0 commentaire