DCRI: police politique au service de Sarkozy

rikiai

par rikiai

884
264 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« La DCRI est l’outil de renseignement le plus puissant que la France ait jamais connu, à des fins politiques... » (Christophe Labbé, co-auteur du livre "L’espion du président" avec Olivia Recasens et Didier Hassoux)
Une cellule presse spécialement chargée des basses besognes :
« Ces 15 policiers sont chargés de toutes les opérations illicites. C’est-à-dire de pénétrer dans les appartements pour les sonoriser, ou dans les bureaux ; de récupérer pour aller les siphonner, ce qu’on appelle récupérer le contenu des ordinateurs de manière indolore... »

La DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) est « une machine de guerre au service de Nicolas Sarkozy, qui s'en sert pour espionner tous les gêneurs : le journal Médiapart, mais aussi Dsk à l’époque où il caracole en tête des sondages, ou encore Richard Attias le mari de Cécilia ».

Bernard Squarcini ("le squale") va porter plainte pour diffamation.
Médiapart, « espionné par la DCRI », devrait aussi porter plainte.

1 commentaire

Squarcini a été mis en examen en octobre 2011 pour "atteinte au secret des correspondances" dans l’affaire des fadettes du journal Le Monde. »
Par rikiai il y a 2 ans